Quels sont les différentes techniques utilisées en bijouterie ?

Publié le : 10 avril 20184 mins de lecture

Dans la fabrication de bijoux, il n’y a rien de sorcier. Tout est question d’imagination, mais surtout de technique. C’est ce qui fait toute la différence. Mais quelles sont les techniques utilisées dans les bijouteries pour concevoir des articles de haute qualité, capable de séduire la clientèle ?

Les différentes techniques de fonte

Pour travailler les métaux, la fonte est l’une des techniques utilisées en bijouterie pour obtenir la forme voulue. On peut citer plusieurs techniques en bijouterie :

  • la cire à la main : pour une cire plus facile à sculpter, n’oubliez pas de chauffer les outils avant l’utilisation. Facile à maîtriser, ce procédé ne requiert pas une compétence particulière
  • la fonte à l’os de seiche : l’os de seiche peut vous permettre de concevoir des bijoux sans faire des soudures. Attention ! C’est un produit qui s’achète dans un magasin spécialisé
  • la fonte au sable : cette méthode a été utilisée depuis des années lunaires par nos ancêtres. On utilise le sable comme fond moule et on y injecte le métal fondu
  • la fonte à la cire perdue : il faudrait d’abord procéder à la création d’une moule qui servira de base pour le métal

Le sertissage !

Le sertissage est l’une des plus anciennes techniques utilisées en bijouterie. Il s’agit de fixer la ou les pierres sur la monture du bijou. Le serti à griffe est le plus courant, mais également la plus délicate. Ce qui nécessite une grande minutie durant la pose. Ensuite, il y a le serti clos. Dans ce cas, la pierre sera entourée de métal. Puis, on trouve aussi le serti à grains qui est destiné aux pierres de petite taille. Tout comme le serti clos, la finition sera réalisée à l’échoppe. Après, il y a le serti clous. Les clous sont préparés pour recevoir les pierres avant d’être coupés et limés pour un résultat irréprochable. Le serti rail quant à lui consiste à placer les pierres entre deux rails. Enfin, le serti illusion, c’est de faire une simulation à l’aide du métal. Le résultat est vraiment ahurissant !!!

Le polissage

Le polissage est l’action de donner au métal un aspect lisse et brillant. On distingue principalement quatre méthodes de polissage, à savoir :

  • Le polissage chimique : qui consiste à utiliser des produits chimiques pour parfaire la surface
  • Le tonneau à polir : c’est un outil qui sert à polir automatiquement les métaux sans effort
  • Le tour à polir : c’est un tour qui sert à polir les bijoux à l’aide de pâtes abrasives et de brosses (ou de feutres)
  • Le fil à polir : il faudrait employer un fil de coton placé à l’établi induit de pâte pour polir la surface. C’est l’une des techniques utilisées en bijouterie pour atteindre les parties les plus inaccessibles

Et avant de mettre le bijou dans la vitrine ou dans sa boîte, pour qu’il brille de mille couleurs, faites passer un chiffon très doux.

Plan du site